Le miso

miso[1]Le miso est une pâte fermentée fabriquée à partir de graines de soya, d’orge, de sel de mer, de pois chiches, de haricots adukis ou de riz brun. Le miso facilite la digestion des aliments auxquels il est mélangé et assure le maintien de la flore intestinale. Il est une excellente source de minéraux. Il tonifie et nettoie l’organisme des toxines, des métaux (mercure) et des radiations. Il aide à assimiler le bon cholestérol et à dégrader le mauvais. On l’emploie surtout dans les potages et les sauces.

Il faut l’ajouter à la fin de la cuisson afin d’éviter de le cuire, car l’on détruirait les enzymes vivants.

L’acheter réfrigéré et dans un contenant de verre.

Boire le miso?

Dissoudre 1 c. à thé dans une tasse d’eau chaude.

Mmmm!

Publicités

3 réflexions sur “Le miso

  1. « Dans les années qui suivirent l’explosion d’une bombe atomique à Nagasaki, le Dr Akisuki constata que le personnel de son hôpital ne souffrait pas des suites de la radioactivité. Il attribua ce fait à la consommation régulière de soupe au miso, que faisait le personnel. »

    Attention : Sa consommation n’est pas adéquate chez des personnes avec hypertension artérielle ou qui ont besoin d’éviter la consommation de sel étant donné son important contenu de sodium…

    J'aime

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s