La femme chocolat

Il y a des moments dans la vie où c’est exactement comme ça que je me sens! 😉

J’aime bien Olivia Ruiz avec sa voix un peu nasillarde et son style saugrenu.

La femme chocolat

Taille-moi les hanches à la hache
J’ai trop mangé de chocolat
Croque moi la peau, s’il-te-plaît
Croque moi les os, s’il le faut

C’est le temps des grandes métamorphoses

Au bout de mes tout petits seins
S’insinuent, pointues et dodues
Deux noisettes, crac! Tu les manges

C’est le temps des grandes métamorphoses

Au bout de mes lèvres entrouvertes
pousse un framboisier rouge argenté
Pourrais-tu m’embrasser pour me le couper…

Pétris-moi les hanches de baisers
Je deviens la femme chocolat
Laisse fondre mes hanches Nutella
Le sang qui coule en moi c’est du chocolat chaud…

Un jour je vais m’envoler
A travers le ciel à force de gonfler…
Et je baillerai des éclairs
Une comète plantée entre les dents
Mais sur terre, en attendant
Je me transformerai en la femme chocolat…

Taille-moi les hanches à la hache
J’ai trop mangé de chocolat…

Publicités

3 réflexions sur “La femme chocolat

  1. Je ne connaissais pas Olivia Ruiz… J’ai aimé ! Mais j’aime encore plus le chocolat. Je pense à ma mère parfois… Elle ne mangeait pas le chocolat, disait ne pas aimer ça… Un cas unique ! Je ne connais pas beaucoup de gens qui résistent au chocolat.

    Te souviens-tu ? Fanfreluche, Kim Yaroshevskaya, Fantel, FA-39404, Contes: « Le roi qui mangeait trop de chocolat ».
    Vous aimiez tant cette histoire !

    J'aime

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s