35 kilos d’espoir

Comme un jour de pluie
35kgespoirAnna Gavalda
(2001). 35 kilos d’espoir, Bayard Jeunesse, 111 pages.

Grégoire déteste l’école, si fort qu’en sixième il a déjà redoublé deux fois. Le seul endroit qu’il aime, son refuge, c’est le cabanon de son grand-père Léon, avec qui il passe des heures à bricoler. Quand Grégoire est renvoyé du collège, pourtant, Léon est furieux. Il renonce à consoler son petit-fils et lui refuse sa protection. Il est temps, peut-être, que Grégoire accepte de grandir…

Très déprimant! Ouf! Je ne recommanderais pas cette lecture à un jeune. Je suis contente que ma voisine préférée m’ait prêté ce bouquin, autrement je ne l’aurais jamais lu, mais oh la la! Quelle grisaille!

Publicités

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s