Martin Johnson Heade

Août 2013

112-001

Martin Johnson Heade

The Coming Storm (1859)

Huile sur toile

28 x 44″ (71,1 x 111,8 cm)

The Metropolitan Museum Of Art, New York

Heade attire pour la première fois l’attention des critiques avec son tableau intitulé The Coming Storm.

Dans ce tableau, la terre et la mer sont dans la phase du «calme avant la tempête». Un nuage menaçant assombrit le ciel au-dessus de l’eau mais laisse le premier plan sous la lumière du soleil. Heade affectionne, tout comme les artistes connus sous le nom de luministes, les effets visuels des variations de la lumière et de l’atmosphère sur un paysage. Le recours à des couleurs vives et à des touches méticuleuses pour créer des formes précises, des détails minutieux et des surfaces lisses et miroitantes est caractéristiques de la peinture luministe. De la même façon, les fortes compositions horizontales pour peindre la terre, la mer et le ciel, sont typiques des luministes. Cepandant, contrairement à ses compagnons luministes, Heade trouve son inspiration dans des paysages ordinaires plutôt que dans des sites mélodramatiques et pittoresques.

p.64, La Boîte Verte (1990), Les éditions l’image de l’art.

Publicités

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s