Edward Hicks

Tel un précurseur de Walt Disney

Septembre 2013

h2_1970.283.1

Edward Hicks

The Peaceable Kingdom (c. 1830)

Huile sur toile

17 7/8 x 23 7/8″ (45,72 x 63,5 cm)

The Metropolitan Museum Of Art, New York

Parmi les aspects les plus charmants de cette peinture, et grâce sans doute à la naïveté du style, figurent les animaux. Hicks ne les a pas représentés d’une façon réaliste; il les a dotés de traits humains.

p.66, La Boîte Verte (1990), Les éditions l’image de l’art.

Publicités

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s