mãn

THÚY, Kim (2013). mãn, Libre Expression, 154 pages.

mãn de Kim Thúy

mãn de Kim Thúy

«Maman et moi, nous ne nous ressemblons pas. Elle est petite, et moi je suis grande. Elle a le teint foncé, et moi j’ai la peau des poupées françaises. Elle a un trou dans le mollet, et moi j’ai un trou dans le coeur.»

Je ne suis pas certaine de ce que je ressens maintenant que j’ai lu ce livre. L’écriture est toujours aussi poétique et les images sont fortes, mais je crois que je n’ai pas su m’attacher aux personnages, ou plutôt, m’identifier à eux. Je suis restée spectatrice devant les malheurs, les réussites, la douleur, les joies et même la passion. Dommage, car c’est beau et doux.

Publicités

2 réflexions sur “mãn

    • Merci Fabienne pour ce superbe texte. J’aime l’écriture de cette femme, si douce et si forte à la fois. Son deuxième roman est beau, bon et doux… je n’ai tout simplement pas « connecté » avec les personnages. Elle est assurément une femme inspirante, attachante et touchante.

      J'aime

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s