Le Train bleu

Le Train bleu

CHRISTIE, Agatha (1928). Le Train bleu (The Mystery Of The Blue Train). Hachette Collections. 324 pages.

Dans ce train où ne se côtoient que des gens aux comptes en banque bien fournis, et qui fuient les brumes anglaises pour le soleil de la Côte d’Azur, la fille d’un homme d’affaires américain est assassinée. Enquête difficile, tant par le milieu dans lequel elle se déroule que par la vitesse imposée à ladite enquête par l’horaire auquel le « Train bleu » doit se soumettre.
En bref, le criminel aurait toutes les chances d’échapper à la justice si – pour son malheur – Hercule Poirot n’avait pas été là…

Un autre bon roman de madame Christie. Je me demandais bien comment tout ça se mettrait ensemble… C’est toujours agréable de lire un roman de cette auteure, car on sait à quoi s’attendre et tout s’explique bien.

Publicités

Une réflexion sur “Le Train bleu

  1. Ta lecture tombe pile avec la visite que notre frère a fait à Paris au « Le Train Bleu » la semaine dernière! Voir les photos du restaurant de la gare donne absolument l’envie d’y aller…et de lire ce livre d’Agatha Christie dont tu parles.

    J'aime

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s