Le bizarre incident du chien pendant la nuit

Il y a longtemps que je voulais lire ce roman.

Le bizarre incident du chien pendant la nuit

HADDON, Mark (2003). Le bizarre incident du chien pendant la nuit. Pocket Jeunesse, Paris, 402 pages.

Qui a tué Wellington, le grand caniche noir de Mme Shears, la voisine ? Christopher Boone,  » quinze ans, trois mois et deux jours « , décide de mener l’enquête. Christopher aime les listes, les plans, la vérité. Il comprend les mathématiques et la théorie de la relativité. Mais Christopher ne s’est jamais aventuré plus loin que le bout de la rue. Il ne supporte pas qu’on le touche, et trouve les autres êtres humains… déconcertants. Quand son père lui demande d’arrêter ses investigations, Christopher refuse d’obéir. Au risque de bouleverser le délicat équilibre de l’univers qu’il s’est construit…

Une intrigue qui est beaucoup plus une quête d’identité qu’une résolution d’un meurtre mystérieux. Mark Haddon nous entraîne dans un univers différent qui est celui d’un adolescent autiste (bien que cela ne soit jamais mentionné). C’est une histoire touchante et différente. L’écriture est très simple, mais tout à la fois complexe, comme si nous étions dans la tête de Christopher. J’ai bien apprécié cette aventure attendrissante.

Publicités

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s