Journal d’un vampire

C’est l’été et, encore une fois, je me laisse emporter par une histoire de vampires!

Journal d'un vampire - Tome 1 - Le réveil

SMITH, L. J. (2009). Journal d’un vampire – Tome 1 – Le réveil (The Vampire Diaries : The Awakening and The Struggle). Hachette, Paris, 458 pages.

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ?

L’an dernier, je proclamais que le genre fantastique n’était pas fait pour moi, que les histoires de créatures surnaturelles ne m’enchantaient pas du tout et que le monde magique n’était pas un lieu où j’aimais me perdre. Puis, ma fille, jeune préadolescente, voulait lire Filles de Lune. Ce bouquin me semblait un peu trop intense, d’après sa description en quatrième de couverture. En bonne maman, je lui propose donc de me sacrifier et de lire un bout du livre afin de me faire une idée du ton. Oh la la! Ce n’était pas du tout écrit pour une jeune fille douce et tendre comme ma choupette! Par contre, l’histoire était assez intéressante pour que je souhaite terminer ma lecture, puis, assez intrigante pour que je décide de lire la série. Et voilà comment j’ai découvert un univers de sorcières et de magie!

Ensuite, puisque j’étais déjà dans de la lecture «légère», pourquoi ne pas lire quelques volumes de cette série américaine si populaire, dont j’avais trouvé les premiers tomes dans une vente de livres d’occasion? L’aventure True Blood venait de me happer!

J’avoue donc maintenant que le genre fantastique me divertit. Ce n’est pas de la lecture intellectuelle, ce ne sont pas des récits historiques, véridiques ou éducatifs, mais les aventures peuvent être vraiment divertissantes, diversifiées et extraordinaires. Les histoires sont remplies de rebondissements, d’actions, de trahisons, d’amours impossibles, de douleurs et de bonheurs entremêlés. C’est du divertissement à son meilleur.

Me voici donc à recommencer, c’est l’été et je me lance dans la série Journal d’un vampire. Une série qui a connu, elle aussi, un succès énorme. Cette fois-ci, je trébuche un peu sur l’écriture très, très simple du récit. Les phrases extra courtes et les événements décrits de façon si subite m’embêtent beaucoup. Je ne sais pas si c’est la traduction qui laisse à désirer ou si c’est la plume de l’auteure qui me fait cet effet, mais je dois constamment me battre avec cette simplicité qui est presque comme une gifle. Si je vous dis que c’est écrit pour les adolescents, vous voyez de quoi je parle? Enfin, il faut croire que l’envoûtement des vampires est plus fort que la qualité d’écriture, car j’ai assez apprécié ma lecture pour me plonger dans le deuxième tome sans tarder.

Publicités

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s