Les dents de la mer

Juliebouquine

Les dents de la merBENCHLEY, Peter (1974). Les dents de la mer (Jaws). Éditions Archipoche, Paris, 345 pages.

A l’été 1975, un grand requin blanc tue une jeune femme, dont le corps mutilé est retrouvé sur la plage de l’île d’Amity. Alors que les victimes se multiplient et que la police ne sait comment régir, la psychose s’installe dans la ville. Le pécheur Quint, le chef de police Brody et l’océanographe Hooper se lancent à la poursuite du requin.

Quand je suis tombée sur cette réédition, je n’ai pu résister à la tentation de lire ce classique. Je m’attendais un peu à ce que ce soit plate, lent et vieux, mais, quelle surprise, c’était vraiment bien! Il y avait du suspense, de la jalousie, des trahisons, des morts, du sang, de l’amour, une intrigue…. Bref, j’ai trouvé que c’était très bien écrit et captivant. Je suis heureuse de cette lecture. Maintenant, j’ai le goût…

View original post 6 mots de plus

Publicités

Et vous?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s